Bienvenue »

1 septembre 2019 – 14 h 00 min

Horaires en période scolaire : mardi 17-19h, mercredi 14-16h, samedi 14-16h /
Horaires pendant les congés : du lundi au vendredi de 14 à 16h (les jours ouvrables).
– Lieu : sous-sol de la M.A.C. 2, rue du stade …

Lire l'article complet »
Dans la presse...
Tournois annoncés
Résultats sportifs
Vie du club
Ecoles
Accueil » Dans la presse...

De retour d’Afrique du Sud

Soumis par sur 4 octobre 2014 – 17 h 00 min
(Cet article est paru dans les DNA du 3 Octobre 2014)

L’Afrique du Sud a organisé à Durban, du 20 au 29 septembre, les championnats du Monde des jeunes. 959 joueurs, issus de 87 pays ont pris part à ce Mondial.

 Julie Fischer 2014b

La délégation française était représentée par 20 joueuses et joueurs, dont Julie Fischer du club de Bischwiller, dans la catégorie des filles de moins de 18 ans. Également présent, en moins de 16 ans, le maître Fide Bilel Bellahcene, licencié à Bischwiller pendant 8 saisons avant de jouer pour Clichy.

Les deux sœurs Fesselier, Mélissa en moins de 16 ans et Chelsea en moins de 12 ans étaient également de la fête. Franco-allemande, licenciées toutes deux à Bischwiller et Baden-Baden elles jouaient sous les couleurs allemandes.

Une remarquable 11e place

Julie Fischer a réussi un excellent parcours, le meilleur de ses deux championnats d’Europe et de ce mondial. Avec 7 victoires pour 4 défaites elle totalise 7 points et se classe à une remarquable 11e place sur 65 concurrentes. Seuls deux Françaises et Bilel ont fait mieux qu’elle.

Elle a affronté successivement une Sud Africaine (1 pt), une Serbie (1), une maître internationale russe (0), une Américaine (1), une Tchèque (0), une maître Fide (MF) française (1), une MF bulgare (1), une Indienne (0), une MF chinoise (0), une MF norvégienne (1), et enfin une Vietnamienne (1).

Son parcours lui vaut de gagner 110 points Fide et de 1960 elle va passer à 2 070. La barrière est à 2 100 pour passer maître Fide féminin. Julie est actuellement en 1re année de médecine.

Mélissa Fesselier en moins de 16 ans filles, a obtenu 6,5 points sur 11. Elle se classe à une belle 23e place sur 84. À Durban elle a affronté une joueuse de Taïpeh (1), une Kenyanne (1), une MF indienne (0), une Américaine (0), une Sud Africaine (1), une Australienne (0), une Turque (1), une Lituanienne (1), une Estonienne (1/2), une MF bélarusse (1) et une MF française (0).

Sa sœur Chelsea en moins de 12 ans, a également dépassé la moyenne avec 6 points sur 11. Son parcours fut le plus difficile des trois. Elle a affronté trois Norvégiennes (2,5 points sur 3), deux Russes dont une MF (0 sur 2), une Sri-Lankaise (1/2), une Kazakh (1), une Américaine (0), une Finlandaise (1) une Chinoise (0) et une Sud Africaine (1).

Il aura manqué un demi-point pour la première place…

Enfin le meilleur espoir de la délégation française, l’Alsacien Bilel Bellahcene, après un parcours remarquable, est monté sur la 3e marche du podium. Avec 8,5 points sur 11 il est 2e ex aequo et 3e au départage. C’est la seule médaille française et elle est hautement méritoire face aux armadas russes, chinoise, américaine, indienne, kazakhe, et autres pays de l’Est européen.

Il aura manqué un demi-point pour la première place. Trois parties nulles, une défaite à la 4e ronde contre le futur champion, et sept victoires n’auront pas suffi pour ce titre envié et espéré de Champion du Monde. Bilel a affronté trois maîtres internationaux et trois MF. Il est lui-même maître Fide, en passe de devenir maître international à 16 ans.


 

DNA - De retour d’Afrique du Sud