Bienvenue »

31 août 2018 – 20 h 03 min

Septembre sonnera la rentrée pour les activités du cercle d’Echecs !
Reprise dès le mardi 4 septembre 2018 de 17 à 19h , à la MAC de Bischwiller, 1, rue du stade les mercredis et samedis …

Lire l'article complet »
Dans la presse...
Tournois annoncés
Résultats sportifs
Vie du club
Ecoles
Accueil » Résultats sportifs

Les adultes finissent 6ème du TOP 12

Soumis par sur 16 juin 2012 – 19 h 00 min

(Cet article est paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace du 16 Juin 2012)

Du 31 mai au 10 juin, l’équipe d’échecs de Bischwiller a réussi son maintien dans le TOP 12, en finissant 6ème.

Il y a deux saisons, la Fédération française des échecs a décidé de limiter le nombre d’équipes en passant de seize à douze au niveau de l’élite, et en faisant jouer les onze rencontres en autant de jours consécutifs. C’est ainsi que les Bischwillerois se sont retrouvés à Belfort du 31 mai au 10 juin avec l’élite des clubs français !

De gauche à droite : Rainer Buhmann, Markus Ragger, Bilel Bellahcene, Zoltan Gyimesi, Philipp Schlosser, Tony Kosten, Etienne Mensch, Nino Maisuradze, Jean Netzer et Cyril Marcelin (manquent sur la photo Claude Wagner et Mathieu Barbaras).

De gauche à droite : Rainer Buhmann, Markus Ragger, Bilel Bellahcene, Zoltan Gyimesi, Philipp Schlosser, Tony Kosten, Etienne Mensch, Nino Maisuradze, Jean Netzer et Cyril Marcelin (manquent sur la photo Claude Wagner et Mathieu Barbaras).

 Chaque équipe peut faire évoluer trois joueurs étrangers, en général des Grands Maîtres, quatre joueurs français, avec un classement international supérieur à 2000 points ELO, et une joueuse française. Chaque équipe affronte les onze autres en jouant des parties pouvant durer de quatre à six heures chacune. Les parties gagnées sont comptabilisées un point, les pertes zéro, les nulles ne sont pas comptabilisées.

Les pronostics ont été déjoués

Suite au forfait de dernière minute de Lutèce Échecs (sa joueuse française Marie Sebag s’étant engagée dans Secret Story), les Bischwillerois ont disputé dix rencontres, avec cinq gains et cinq pertes. Les gains contre Metz, 7 e au classement final, Vandoeuvre 8 e, Deauville 10 e, Evry 4 e, et Guingamp 11 e, ont compensé les défaites contre Clichy, le champion de France, Châlons, le vice-champion, Marseille 4 e, Mulhouse 5 e et Grasse 9 e.

L’équipe était formée des Grands Maîtres Cyril Marcelin, Anthony Kosten, Philipp Schlosser, Zoltan Gyimesi, Rainer Buhmann, Markus Ragger, du Grand Maître féminin Nino Maisuradze, des Maîtres Internationaux Etienne Mensch, Jean Netzer, Claude Wagner, du Maître Fide Bilel Bellahcene, 14 ans en mars dernier, et de Mathieu Barbaras, 17 ans.

Grâce à sa cohésion et à son esprit combatif, l’équipe s’est bonifiée en cours de compétition déjouant tous les pronostics défaitistes qui la condamnait par avance à la descente. Ainsi, à la 7 e ronde, les Bischwillerois ont battu Evry, le futur 4 e, par 2 à 1, soit deux parties gagnées, une partie perdue et cinq parties nulles. Après cette victoire, remportée de haute lutte, le maintien était assuré quatre rondes avant la fin.

Trois équipes alsaciennes dans le TOP 12

Le président de Belfort Échecs, Jean-Paul Touzé, a organisé ce championnat de France avec toute l’expérience et le savoir faire d’une équipe qui a organisé de multiples championnats mondiaux et nationaux, jeunes et adultes.

Deauville, Guingamp et Lutèce Échecs redescendent en Nationale I. Ces trois équipes seront remplacées par les vainqueurs de Nationale I, Strasbourg, Migné Échecs (dans la Vienne) et Rueil Malmaison. La saison prochaine le TOP 12 comptera trois équipes alsaciennes avec Mulhouse, Strasbourg et Bischwiller. Bischwiller est également présent en TOP 12 Féminin, et en TOP jeunes, l’équipe est vice-championne de France.

 

[Gallery not found]