Bienvenue »

1 septembre 2019 – 14 h 00 min

Horaires en période scolaire : mardi 17-19h, mercredi 14-16h, samedi 14-16h /
Horaires pendant les congés : du lundi au vendredi de 14 à 16h (les jours ouvrables).
– Lieu : sous-sol de la M.A.C. 2, rue du stade …

Lire l'article complet »
Dans la presse...
Tournois annoncés
Résultats sportifs
Vie du club
Ecoles
Accueil » Vie du club

Top Jeunes à Bischwiller !

Soumis par sur 14 mai 2016 – 11 h 53 min

(Cet article est paru sur le site de la Fédération Française des Echecs le 14/05/2016)

Cannes veut conserver son titre, Mulhouse et Tremblay le convoitent…
Des 16 clubs de l’élite nationale des clubs Jeunes, trois clubs, Cannes, Mulhouse et Tremblay-en-France peuvent encore briguer le titre de champion de France des clubs Jeunes. Ce sera l’enjeu majeur de cette phase finale, programmée du 14 au 16 mai, à Bischwiller, à la Maison des Associations.

Toutes les informations sur le site dédié.

Retransmission des parties à 15h : Marseille-Mulhouse | Clichy-Tremblay | Sautron-Corbas |Bischwiller-Hyères

La saison dernière, Cannes renouait avec la victoire et remportait le titre national au départage devant Mulhouse. Revenue sur le devant de la scène, la formation azuréenne n’a aucunement l’intention de la quitter. Son objectif est clair : ajouter un 8e titre de champion de France à son palmarès. Pour ses rivales, la donne est tout aussi précise : remporter un 6e titre national pour Mulhouse, un premier pour Tremblay-en-France.
Cette lutte à trois pour le titre s’annonce particulièrement passionnante d’autant plus que les 3 clubs alignent des formations très soudées, composées malgré leur jeune âge de valeurs sûres. Laquelle des trois l’emportera ? Réponse le 16 mai en début d’après-midi.

Bois-Colombes, Le Mans, Clichy, Nancy et Marseille, leur maintien assuré, pourraient tirer leur épingle du jeu de la lutte entre les trois clubs.

En poule Basse, Créteil et Monaco ont pris une bonne option pour le maintien. Toutefois, les deux formations devront un peu travailler pour l’assurer. Dans le « ventre mou » du classement Sautron et Bischwiller ont la tête hors de l’eau, mais restent au bord de la zone rouge des relégables. Voici bien du travail en perspective, tout comme pour Hyères. Lutèce-Echecs et Agneaux-Saint-Lô peuvent encore espérer sortir de l’abîme mais le moindre faux-pas leur est interdit.


Top Jeunes 2016