Bienvenue »

1 septembre 2019 – 14 h 00 min

Horaires en période scolaire : mardi 17-19h, mercredi 14-16h, samedi 14-16h /
Horaires pendant les congés : du lundi au vendredi de 14 à 16h (les jours ouvrables).
– Lieu : sous-sol de la M.A.C. 2, rue du stade …

Lire l'article complet »
Dans la presse...
Tournois annoncés
Résultats sportifs
Vie du club
Ecoles
Accueil » Dans la presse...

Espoir de maintien dans l’élite jeune !

Soumis par sur 28 décembre 2015 – 9 h 21 min

IMG_3763Après ses trois défaites à domicile en TOP Jeunes, en novembre dernier, l’équipe Bischwilleroise se déplaçait à Vandoeuvre pour y affronter les équipes du Mans, de Sautron, d’Agneaux Saint-Lô et de Lutèce-Echecs.  Trois victoires étaient nécessaires pour jouer en poule basse avec un matelas de sécurité.

Cela débuta par une défaite prévisible de 10 à 1 contre Le Mans.  Dur pour le moral. Il fallait ensuite gagner les trois matchs restant. Contre Sautron, une équipe en théorie plus faible sur le papier, les jeunes locaux se sont emmêlés  les pinceaux pour perdre de justesse par 6 à 5. Là cela devenait très sérieux.

Heureusement, lors du 3e match, les Bischwillerois se réveillaient pour l’emporter face à Agneaux Saint-Lô par 13 à 3. Petit soupir de soulagement.

La 4e rencontre fut remportée dans la foulée par 9 à 3 contre Lutèce-Echecs. Bischwiller se classe 6e sur 8 en poule B, et jouera la phase finale en poule basse. Celle-ci sera formée de huit équipes dont quatre, la moitié, descendra en nationale I. 

En gagnant deux matchs sur quatre, Bischwiller conserve des chances de maintien en poule basse.  Au classement de la poule basse Les Locaux sont classés 12e sur 16, soit à la première place de non relégable. Toutes les équipes vont travailler d’arrache-pied pendant les 5 moins qui précèdent la phase finale. Bischwiller affrontera dans l’ordre les équipes d’Hyères, Créteil, Monaco et Corbas (69). Il faudra battre deux, voire trois équipes pour assurer le maintien dans l’élite française.

L’équipe était composée des minimes Antoine Strohl (5 points sur 8) et de son frère jumeau Grégoire (4/8), des benjamins  Romain Kantzer (5/8) et Meriem Bellahcene (4/8), des pupilles Sofia Bellahcene (2/8) et Nicolas Meyer (4/8) et des deux poussins Arthur Ge (6,5/8) et Emma Schmidt (4,5/8).

Comme la fois précédente, Arthur a été la meilleur marqueur de son équipe avec 6 victoires et une nulle contre une seule défaite. Emma s’est également réveillée avec 4 victoires et une nulle pour trois défaites.

Ce TOP Jeunes se déroulait à Vandoeuvre, en même temps que le 12 Open qui a réunit plus de 300 joueurs. Nils Heck, dans l’Open A, Juliette Guérin, Pierre-Matthieu Prat et Anatole Schmitt dans l’Open B, en ont profité pour se frotter avec plus ou moins de succès, aux meilleurs Lorrains. 

Sur la photo Arthur et Emma.