Bienvenue »

31 août 2018 – 20 h 03 min

Septembre sonnera la rentrée pour les activités du cercle d’Echecs !
Reprise dès le mardi 4 septembre 2018 de 17 à 19h , à la MAC de Bischwiller, 1, rue du stade les mercredis et samedis …

Lire l'article complet »
Dans la presse...
Tournois annoncés
Résultats sportifs
Vie du club
Ecoles
Accueil » Dans la presse...

Bilel et chelsea au top

Soumis par sur 30 novembre 2012 – 20 h 00 min

(Cet article est paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace du 30/11/2012)

À l’issue des championnats du monde d’échecs des jeunes, disputés du 8 au 18 novembre à Maribor, en Slovénie, Bilel Bellahcene, habitant Oberschaeffolsheim, s’est classé 7 e sur 150 joueurs dans la catégorie des moins de 14 ans.
Après deux victoires initiales contre un Bulgare puis un Américain, suivies de deux nulles contre un Indien et un Australien et quatre victoires contre un Autrichien, un Polonais, un Turc et un Slovaque, le jeune Bischwillerois s’est trouvé en tête du tournoi. Une défaite contre un Indien, qui finira vice-champion du monde, puis deux nulles contre deux Russes, lui ont permis de gagner 8 points, le premier en compte 9.

Bilel fait partie d’un quatuor de Français qui a marqué 8 points sur 11 et finit dans les 10 premiers de leur championnat respectif. C’est son meilleur classement pour son 4 e mondial, après ceux organisés en Turquie, au Vietnam, et au Brésil. Il a déjà remporté à deux reprises le titre de champion d’Europe des 27, ainsi que quatre titres de champion de France. Titré maître FIDE (Fédération internationale des échecs), Bilel cherche à obtenir le titre de maître international (adulte) en réussissant des performances dans des tournois internationaux.

Chelsea Fesselier, avant son match contre une adversaire d’Afrique du Sud. PHOTO DNA

Chelsea Fesselier, avant son match contre une adversaire d’Afrique du Sud. PHOTO DNA

 

 Classée parmi les 50 meilleures

Le cercle de Bischwiller comptait également deux autres représentantes qualifiées au mondial, dans la catégorie des moins de 10 ans : Meriem Bellahcene, qui, pour son 3 e mondial, a obtenu 5,5 points se classant 56 e dans la même catégorie. Et Chelsea Fesselier, de Herrlisheim, pour son premier championnat a marqué 6 points sur 11, se classant 46 e sur 132 joueuses. La jeune fille, qui s’est classée parmi les 50 meilleures joueuses mondiales, peut revenir la tête haute. Elle s’est en effet mesurée à des participantes venues d’Afrique du Sud, d’Israël, des Émirats arabes, de Bulgarie (3 e d’Europe), de Turquie, d’Arménie, de Croatie, d’Autriche, de Lettonie et de Biélorussie (vice-championne du monde).

Il faut dire que Chelsea a mis toutes les chances de son côté en s’entraînant, tous les matins, de 9 h à 11 h, aux côtés de son entraîneur, un grand maître international.

Selon les entraîneurs étrangers, il faut 15 heures d’entraînement par semaine pour espérer réussir un mondial. Mais le système scolaire et le manque de moyens financiers ne permettent pas, à court terme, d’espérer beaucoup de podiums français, indique le club. Reste que ce championnat est une première pour le club d’échecs de Bischwiller et un record qu’il sera difficile de battre, voire d’égaler. Seuls les champions de France des 12 catégories d’âge sont retenus, plus une sélection de huit autres joueurs. La délégation allemande était forte de 40 joueurs et joueuses, les USA comptaient 90 représentants, la Russie plus de 100. Cela laisse rêveur.

Le tournoi a été entrecoupé d’une journée de détente bien utile à ces jeunes confrontés à de longs moments de très grande concentration. Elle a permis à toute la délégation de souffler un peu et de découvrir les charmes de la Slovénie.